Connexion

Récupérer mon mot de passe

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 62 le Mer 26 Jan - 10:55
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

Vers des vêtements qui génèrent de l'électricité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vers des vêtements qui génèrent de l'électricité ?

Message par ilyasovich le Jeu 14 Fév - 11:17

Imaginez que vos vêtements soient capables de générer suffisamment
d'électricité pour que vous puissiez alimenter en permanence les
gadgets de la vie de tous les jours, du téléphone mobile au baladeur
MP3. La chose n'est peut-être pas si incongrue qu'on le penserait au
premier abord. Des chercheurs du Georgia Institute of Technology
travaillent en effet à l'élaboration de nanofibres qui, en
interagissant les unes avec les autres, seraient en mesure de produire
du courant à partir d'un simple mouvement.


Placées sur un vêtement, elles pourraient générer suffisamment
d'électricité pour répondre aux besoins d'un appareil mobile. « Ces
nanogénérateurs à base de fibres constituent une solution simple et
économique de collecter de l'énergie à partir de mouvements physiques
», explique Zhong Lin Wang, en charge de cette étude. L'idée de départ
est donc de transformer une énergie mécanique en énergie électrique,
comme le fait dans une traditionnelle dynamo.





Ici, ce sont les frottements entre les nanofibres qui fourniraient
l'énergie mécanique de départ, sur le principe de l'effet
piézoélectrique (pensez à votre allume gaz, qui produit une étincelle
alors que vous appuyez sur le bouton). Le dispositif prévoit d'un côté
la mise en place de fibres à base de kevlar recouvert d'oxyde de zinc
et de l'autre, des fibres recouvertes d'or et jouant le rôle
d'électrodes. Implantées à la surface d'un vêtement face à face (en
réalité rangées sous forme radiale comme une série de brosses à
cheveux), ces fibres entreraient en contact dès qu'un souffle de vent
se ferait sentir ou que l'utilisateur effectuerait un mouvement.


Avec un potentiel de l'ordre de 80 milliwatts par mètre carré équipé de
ces fibres, selon les chercheurs en charge du projet, le rendement
électrique reste modeste, mais permettrait toutefois d'envisager
l'alimentation d'un petit appareil électronique tel qu'un baladeur. En
admettant que les coûteux processus de fabrication puissent être
rationalisés, il restera encore de nombreux obstacles à surmonter pour
qu'un tel dispositif puisse être décliné sur des applications
commerciales, à commencer par le stockage de l'énergie électrique
produite.

_________________
ilyasovich: Ex Seto Kaiba


Maroc Photo
avatar
ilyasovich
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2426
Age : 31
Localisation : Devant l'écran
Emploi : Etudiant
Loisirs : Astronomie; jeux vidéos, Photographie
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.droit-prive-mohammedia.at.ma

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum